Barbie en prend « plein la gueule » et, comme le dirait le slogan Loréal, « Elle le vaut bien ». Après avoir créé le buzz en octobre 2011, avec la commercialisation  du nouveau modèle Tokidoki, la Barbie tatouée arborant cheveux roses, leggings léopard et soi-disant tête de mort, elle revient dans l’actualité le mois suivant.

écemment, on a vu apparaître sur internet, la petite dernière : Tokidoki. Quelle est la nature de la chose verte qui l’accompagne ? Un pokémon ? Un chien déguisé en cactus ? Un mutant né après Fukushima ?
En 2011, on a vu apparaître sur internet, la petite dernière : Tokidoki. Quelle est la nature de la chose verte qui l’accompagne ? Un pokémon ? Un chien déguisé en cactus ? Un mutant né après Fukushima ? (Source : Minute Buzz)

Le buzz de Barbie

Qu’est-ce qui déplaît le plus ? Ses mensurations surréalistes ou ses tatouages ? Bill Smith, un père de l’Etat de Virginie, a confié à ABC News : « Si je la donne à ma fille, elle va penser que les tatouages sont acceptables. Elle pourrait en vouloir après ! »

La Virginie, bastion traditionnel des conservateurs, monsieur Smith, j’ai envie de vous répondre que les Indiens et autres peuples dits primitifs arborent aussi des tatouages, mais pour eux ils ont un sens, en plus d’être décoratifs !

A noter que quelques mois plus tôt, en juin 2011, c’était Greenpeace, qui lançait l’alerte à la déforestation et signait de ce fait le divorce du couple Ken/Barbie en attaquant son fabricant sur ses emballages. Sur une courte vidéo vue par 290 000 internautes en France, Ken décidait en direct de quitter sa blonde accro à la tronçonneuse.

Alors résumons : d’après la Bible, Dieu créa l’homme et l’homme, ou plutôt la femme américaine créa Barbie. Reste à savoir qui est à l’image de qui ?

L’égérie, modèle de générations de petites filles qui la reçoivent en cadeau de Noël les yeux émerveillés, cette Barbie her-self, serait-elle enfin tombée de son piédestal ? La figurine créée en 1959 par une femme d’affaires américaine, Ruth Handler, le produit phare du géant Mattel, se fait remettre à sa place, elle que, dans ses débuts, on appelait « poupée mannequin ». Ah, la taille mannequin, rêve utopiste ou débilité profonde, car enfin ce morceau de plastique a tout pour agacer, complexer, frustrer et remplir le portefeuille des chirurgiens esthétiques, rois du bistouri, des corps sinon parfaits, du moins idéaux selon certains.

«Grazia» présentait dans son numéro du 28/10/11 au 3/11/11, un O.W.N.I. : Objet Web Non Identifié. Un mannequin américain s’est fait dessiner sur le corps, à la manière des chirurgiens esthétiques, le profil idéal qu’elle devrait obtenir à force d’opérations pour ressembler à Barbie.
«Grazia» présentait dans son numéro du 28/10/11 au 3/11/11, un O.W.N.I. : Objet Web Non Identifié. Un mannequin américain s’est fait dessiner sur le corps, à la manière des chirurgiens esthétiques, le profil idéal qu’elle devrait obtenir à force d’opérations pour ressembler à Barbie.

Un joli patrimoine

Cette blondasse possède un cheval et une écurie, un camping-car, une Fiat 500, une New Bettle, un manoir muni d’une glam-piscine, d’un spa, d’un réfrigérateur américain, mais aussi un jet-ski et un bateau.

Sans parler de sa garde-robes à faire pâlir d’envie les assoiffées de la mode, les accros du shopping et les fashion victimes, enfin si l’on en croit les sites de VPC (vente par correspondance). Cette pétasse richissime, amie des plus grands couturiers, ne se mélange pas à la ménagère moyenne, vu qu’elle a son avion et merci Florence Foresti d’avoir fait tomber le mythe. Et la non moins mégalo Barbie a les moyens. Qui peut aujourd’hui, même après la traditionnelle hausse estivale du SMIG, s’offrir autant de luxe ? Frustrante, la blondasse donc…

Cinéma et retrouvailles

Côté professionnel, il paraît qu’elle aurait été enseignante, vétérinaire, hôtesse de l’air, jockey et médecin.

Dans sa vie privée, on lui connaît un homme et un seul : Ken, qui a des cheveux en plastique et des tenues tout aussi excentriques que sa belle. En septembre 2004, on apprend qu’elle divorce. Elle sacrifie Ken pour un surfer australien sexy prénommé Blade ou Blain suivant les pays. A 45 ans, le mannequin se dégotte un petit minet, tendance femme cougar très actuelle, et Madame n’hésite pas à endosser le mauvais rôle car c’est elle qui a largué Ken.

Coup de théâtre en juillet 2010, à la sortie de Toy Story 3, Ken et Barbie sont de nouveau réunis. Lisa Mc Night, vice-présidente de Mattel a déclaré que c’est lors du tournage du film, qu’ils se seraient rendu compte qu’ils se manquaient.

Elle a bien entendu un compte Facebook car il faut vivre avec son temps… Rappelons qu’il y a 30 ans, la Poste distribuait le courrier des abonnées au « Club des amies de Barbie ». Enfin, sa e-réputation n’est pas irréprochable, car elle arrive à faire s’interroger des psychologues, des nutritionnistes, des associations de parents…Je dirais donc que nous sommes face à un problème majeur : nous sommes bien en train de parler d’une poupée en plastique de tout juste 30 centimètres de haut, aux cheveux filasses et synthétiques de plus de 50 ans ? Il est bien là le problème : un morceau de plastique ou plutôt de la place symbolique que ce jouet prend.

Dans «Beaux Arts Magazine» - (septembre 2011) on trouve une Barbie Bouchère. Minutieusement mises en scène par l’artiste Mariel Clayton, ces saynètes sont composées de détails charmants [...]. A la question «Pourquoi Barbie ?», l’artiste répond qu’elle la hait pour le stéréotype de la femme parfaite qu’elle représente qui ne correspond à aucune femme réelle.
Dans «Beaux Arts Magazine» – (septembre 2011) on trouve une Barbie Bouchère.
Minutieusement mises en scène par l’artiste Mariel Clayton, ces saynètes sont composées de détails charmants […]. A la question «Pourquoi Barbie ?», l’artiste répond qu’elle la hait pour le stéréotype de la femme parfaite qu’elle représente qui ne correspond à aucune femme réelle.
Bye bye Barbie

En conclusion, je préconiserais que Mattel sorte un modèle qui assume sa pré-retraite et ses rides et que quelques mois plus tard, une crise cardiaque l’emporte.

Ce serait tendance, du bon tragique larmoyant comme au JT de 20 heures, mais avec Laurence Boccolini qui annoncerait : « Barbie, tu es le maillon faible. Au revoir ». Car soyons réalistes, à force de traîner dans les soirées VIP arrosées de champagne, de se repoudrer le nez façon Pulp Fiction et de se faire lifter à grand coup d’anesthésie générale, ce qui doit arriver…

Une dramatique disparition débarrasserait la planète de la blonde qui voit la vie en rose jusqu’au bout des cheveux. Mais coup médiatique, si l’évènement survient juste avant Noël, il boosterait les ventes et ferait monter la côte des modèles rarissimes et anciens…

 

Sources

http://www.wset.com/story/15724435/new-barbie-causes-controversy http://www.lesinrocks.com/2011/06/09/actualite/barbie-ken-et-la-deforestation-la-campagne-efficace-de-greenpeace -contre-mattel-1113964/ http://www.cosmopolitan.fr/,mode-barbie-50-ans-collection-look-createurs-sonia-rykiel-paule-ka,2087,1049634.asp http://www.minutebuzz.com/2011/02/15/barbie-se-fait-de-nouveau-ken/ http://forets.greenpeace.fr/deforestation-mattel-retrouve-la-raison

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :